Le contrat d'avenir : en renégociation

  • 14/10/2016

L'enjeu est de taille pour les buralistes au vu des aides financières qui seraient apportées pour les débitants et en particulier pour les commerçants proches des frontières qui subissent une concurrence accrue.
Un accord est attendu pour le mois de novembre.

On peut s'attendre d'ores et déjà et malheureusement à une baisse de la dotation de l'état ("les caisses sont vides ") .

Rappelons que le présent contrat d'avenir qui s'achève comportait une dotation moitié moindre que le précédent contrat !

Parions de même que les discussions portent aussi sur le paquet neutre et la rémunération des détaillants, le maintien de l'exclusivité et des actions concrètes pour améliorer la sécurité   soit une incidence importante pour les 26000 débitants de tabac en France .

Il y a aussi un enjeu de taille moins monétaire mais tout aussi important  pour les professionnels à savoir la place et le statut du buraliste qui doit rester un professionnel respecté  pour ce qu'il est (et non assisté) et ce qu'il représente à savoir un commerçant  de proximité et de contacts, ce qui garde tout son sens dans notre société actuelle

Commentaires (2)

Neltey Le 03 août 2017 / Répondre

Pas convaincu, d'ailleurs quelques mois après j'ai pas l'impression qu'il y ait eu d'accord!?

Pierre Le 16 août 2017 / Répondre

On peut penser qu'il faut quelques temps a la profession et aux pouvoirs publics à se mettre d'accord !

Déposer un commentaire

Autres billets

DROME. Les Buralistes protestent contre le paquet à 10 euros en bâchant les radars.

  • 27/09/2017
  • 1
Manifestation prévue contre le paquet à 10 euros dans l'ensemble de la France

Hausse du prix du tabac : Le gouvernement atténue la hausse du prix des cigares

  • 18/11/2017
  • 0
Alors que l’augmentation du prix des cigarettes est effective depuis le lundi 13 novembre, les buralistes ont obtenu un peu de répit avec la une modification du calendrier prévue pour l’augmentation du prix des cigares.