Tabac: L'affaire du FilterGate

  • 12/02/2018

Les industriels du tabacs sont accusés par le Comité National contre le Tabagisme d'avoir inséré dans les filtres de cigarettes un dispositif pour fausser les test sur les taux de nicotine et de goudron.

Alors que le paquet de cigarette va encore augmenter début mars de 1 euros, conformément au calendrier réglementaire que nous avons évoqué dans notre blog, l'industrie du tabac fait face actuellement à une affaire qui risque d'éclabousser encore de ternir son image, et notamment celle des fabriquants.

Au total, le CNCT a déposé plainte contre 4 fabriquants pour mise en danger délibéré de la personne d'autrui, ils sont accusés d'avoir troués les filtres pour fausser les résultats.
Le président du comité Mr Yves MARTINET, relève lors de son passage sur France Info que "les industriels veulent rendre les consommateurs accros, et trompent le fumeur en faisant des trous dans le filtre."

Les fabriquants se défendent de tromper les consommateurs et affirment être en conformités avec les autorités sanitaires.


Commentaires (1)

Léo Le 12 mars 2018 / Répondre

Ah bah bravo, avec le scandale des fabricants de voitures, on peut avoir une confiance aveugle dans certains industriels, ca fait plaisir...

Déposer un commentaire